imprimerie autocollants
Tel: +33 (0) 1 73 79 06 43
info@topautocollants.com
Accueil Societé Blog

Votre fabricant d'autocollants, d'étiquettes et services graphiques.

Décoration emballage en bois sérigraphie (2 de 3)

Décoration emballage en bois sérigraphie



Continuation de ce post

Nous publions ce post à mode de divulgation de la histoire de la sérigraphie et arts graphiques en général.

Extrait de la publication de la revue le Tamis de 1967.

Mais il est toujours recommandable de tirer d'abord quelques épreuves.

ll est possible, bien entendu, d'imprimer après coup du bois qui a déjà été verni, quoique cela se fasse rarement en pratique.

Si on le fait quand même, il faut rendre l'encre sérigraphique plus élastique, autrement dit, augmenter son pouvoir adhésif; ainsi ne risque-t-on pas de voir la couche d'encre «se détacher» de la couche de vernis. En effet, il est universellement connu qu'on n'imprime pas du «non-gras» sur du «gras».

Ce vieux principe vaut aussi pour tous les travaux sérigraphiques.
Mais d'un autre côté, le principe «non-gras» sur «gras» est à la base des surfaces «patinées» que l'on voit sur les peintures anciennes. Ceci est parfois requis en sérigraphie aussi, pour certains travaux. Nous y reviendrons en détail une autre fois.

Les encres qui donnent un brillant satiné sont celles qui conviennent le mieux pour l'impression du bois déjà verni préalablement. On fait cependant bien d'ajouter à ces encres un peu de vernis ou d'encre à base de résine alkylique. En outre, il va de soi que l'on préfère les sortes séchant rapidement.

Pour donner à l'emballage un aspect plus luxueux, on demande souvent d'employer des encres bronzées, comme cela a été le cas pour les exemples montrés aux fig. 4 et 5. Ceci peut donner lieu à des difficultés du fait que la poudre de bronze s'efface facilement. Comme sur le papier, exactement, une partie du liant de la poudre de bronze pénètre dans le bois; il en résulte qu'en certaines parties, l'impression de bronze est effacée par le moindre contact.

Souvent, on peut y remédier à l'aide d'un pulvérisateur, mais alors, on enlève aussi le lustre du bronze.
Dans ces cas-là, il vaut mieux employer un vernis mat, le même que celui qu'on utilise pour le papier, car il contient peu de particules solides. Ce vernis ne forme pas de couche épaisse; il pénètre assez profondément dans l'impression bronzée, de sorte qu'on parvient avec facilité à la fixation voulue des particules indépendantes.

La luminosité et l'éclat de l'impression bronzée n'en subissent que peu de désavantage.

ll va de soi que l'on peut encore décorer les emballages de bois à l'aide du procédé sérigraphique, après qu'ils ont acquis leur forme définitive. ll faut pour cela, bien entendu, des tables d'impression spéciales, que l'on peut régler dans toutes les directions, surtout en hauteur.

Á suivre.





Figure 3

Figure 3




Figure 4

Figure 4




Figure 5

Figure 5




ÉTIQUETTES:

Sérigraphie, décoration, emballage en bois, châblons



Auteur: Marly
© Copyright 2021. Tous les droits sont réservés.
PARIS : +33 (0) 1 73 79 06 43
info@topautocollants.com

INFORMATION

Devis

Liens

Mentions légales

SUPPORT

Questions fréquentes

Contact

Blog