imprimerie autocollants
Tel: +33 (0) 1 73 79 06 43
info@topautocollants.com
Accueil Societé Blog

Votre fabricant d'autocollants, d'étiquettes et services graphiques.

Cours chimie (3 de 4)

Cours de chimie d'imprimeurs en plastiques



Continuation de ce post

Nous publions ce post à mode de divulgation de la histoire de la sérigraphie et arts graphiques en général.

Extrait de la publication de la revue le Tamis de 1967.

Il ressort de quelques lettres de lecteurs que la matière traitée dans cette série d'articles est difficile et aride. Il est certain que si l'on veut suivre quelque peu aujourd'hui l'évolution qui s'accomplit dans l'industrie chimique. On doit savoir pas mal de choses sur la chimie elle-même.
L'article d'introduction ne doit pas effrayer les sérigraphes; celui-ci contient une matière déjà plus facile à comprendre et cela continuera progressivement.

**Il. LA FABRICATION DES MATIERES PLASTIQUES. **

Il existe trois procédés chimiques pour la production des matières synthétiques. Ce sont:

  1. la polymérisation
  2. la polycondensation
  3. la polyaddition.

1] Polymérisation, c'est-à-dire l'union des molécules d'une matière en nouvelles molécules très grandes [macromolécules], de même composition proportionnelle et avec un poids moléculaire qui est un multiple de celui de la matière originale.

Le polyéthylène, le polystyrène, le chlorure de polyvinyle, donc les matières synthétiques thermoplastiques les plus connues, sont obtenues par polymérisation. Le dessin qui suit en donne un exemple clair; il montre la polymérisation de l'éthylène en polyéthylène.

2) Polycondensation [condensation-polymérisation] ou la transformation graduelle de deux ou plusieurs matières organiques moléculaires normales [monomères] en une combinaison macromoléculaire avec libération simultanée d'une autre combinaison simple, souvent de l'eau.

La première phase est celle de la condensation, par laquelle les molécules sous l'extraction de l'eau ou d'une autre matière réagissent jusqu'à former une nouvelle liaison; la deuxième phase est celle de la combinaison des molécules formées en de nouvelles très grandes molécules de même composition proportionnelle, la polymérisation proprement dite. Le dessin suivant montre la polycondensation du phénol et du formaldéhyde.

3) Polyaddition par laquelle on entend la formation d'une nouvelle molécule à partir de deux molécules différentes. Le dessin suivant donne un schéma de la réaction qui aboutit à la naissance des plastiques thermodurcissables.

Après ces quelques lignes sur les trois procédés chimiques utilisés pour la fabrication des matières plastiques, nous passons à un point plus intéressant pour les sérigraphes : leurs applications et la manière de les reconnaître.

Á suivre.





Fig.6

Ici nous avons une figure qui nous montre le Polymérisation




Fig. 7

Ici nous avons la figure pour le Polycondensation




Fig. 8 et 9

Ici nous avons le polyaddition




ÉTIQUETTES:

Chimie, sérigraphie, imprimeurs en plastiques



Auteur: Marly
© Copyright 2021. Tous les droits sont réservés.
PARIS : +33 (0) 1 73 79 06 43
info@topautocollants.com

INFORMATION

Devis

Liens

Mentions légales

SUPPORT

Questions fréquentes

Contact

Blog